Une Escale Non Prévue

30/01/2007 - Pays : Australie - Imprimer ce message

-Salut, moi c'est Amy, je viens d'Israel. Je vais vous conduire à destination dans ma Mitsubishi-Fu-Mi qui suivra un minivan Toyota occupé par un couple de néo-zélandais. On campera cette nuit le long de la cote Est et on boira quelques bières sur la plage.
-Ouais...Qu'est ce que tu en penses, Wolf?
-Oh, ça me va, ça m'est égal.


2 heures pour quitter Sydney, la faute à la multitude de trucs de dernière minute qu'ils avaient à faire. Une fois sortis de la ville, 1/2 heure à pinailler sur "Quelle route on prend??".
Dans ces moments là, on se rend bien compte que chacun agit dans son intéret et annonce sa préférence en vu de ce qui l'arrange.


Cross, le néozélandais au crane rasé souhaitait emprunter l'itinéraire pépé pantouflard qui longeait la cote Est jusqu'au coin en bas à droite de l'Australie puis faire de même sur la cote Sud jusqu'à Melbourne.
Il veut rentabiliser son van et prendre le temps d'apercevoir des baleines au large des kilomètres de plages désertes. Amy le grand blonc avec 2 tongs noires penche plutot pour tracer directement au plus court par la Highway 31 (et ainsi passer non loin de Shepparton, notre destination pour du boulot). Il est pressé par le temps car le festival Rainbow l'attends dans une paire de jours et le prix de l'essence le titille un brin. Wolf, ce traitre, préfère prendre la nationale qui longe la cote Est et arriver à Melbourne, puis prendre un train pour remonter dans la Murray Valley à Shepparton. On y arrivera un jour à Shepparton. Il justifie celà par la volonté de voir des choses en Australie, bien aidé par son arrivée fraiche et ses poches pleines.


J'essaye de rester zen sur la banquette arrière. J'y arrive presque.
Ils déplient la carte pour énième fois sur le capot et je souffle de dépit.
-Nico, viens nous dire ce que tu en penses.
-ET BIEN !!!!...euh, sorry....Et bien je pense que la Highway 31 est le meilleur itinéraire, comme je vous l'ai déjà dit 20 fois. C'est plus rapide.
J'ai plus de sous, je veux bosser au plus vite, je veux pas perdre du temps à trottiner sur 2000 bornes, revenir à Melbourne pour passer une nuit à 40 dollars à cause de l'Open d'Australie et cracher 75 autres dollars de ticket de train pour se rendre dans un bled que l'on aurait traversé en empruntant l'itinéraire rapide! Reflechis Wolf, bon Dieu, t'es pas ok?!
-Oh ça me va, ça m'est égal.


C'est loin d'ètre un leader, lui. Mais par contre c'est un vrai voyageur: 2 ans à Barcelone, 1 an aux States, il parle un peu Français, il est pas con du tout ce mec. C'est un bon compagnon, Paulo.
Ils ont jetés la pièce en l'air pour se départager. J'y croyais pas...tout tenait à un pile ou a un face. Highway 31. Bravo les gars, magnez vous de passer la première, c'est par là, on suit les nuages.


Il pleut comme pas permis dans le coin, le brouillard nous empèche d'admirer les alentours. Coincé entre la portière arrière gauche et un amas de sacs qui jouent des coudes, je ne descend pas au 5ème arrêt en moins de 40 kilomètres. Toujours pour prendre des photos ou se fumer une clope sous la pluie en s'extasiant sur l'océan déchainé. Je ne compte pas les arrêts "dépliage de cartes", "demandes aux piétons" ou "vérifications des pneus usés". Les innombrables coup de fils que se passent les 2 conducteurs à propose de la route à suivre où parce que la miss veut faire pipi sont un calvaire pour nous, passagers. On frise la sortie de route à chaque fois.
A 16 heures, le convoi s'arrête sur un bout de parking non loin de l'océan. Voilà le décor: 4 mecs et une fille sont entre 2 voitures dont les coffres ouverts les abritent tous de la pluie. Tous? Non, bien évidemment, un dans le tas l'a dans l'os et est mouillé jusqu'à ceux ci.
-Viens t'asseoir, on va te faire une place.
-Non c'est bon, ça me va, ça m'est égal.


2 tournées de spaghetti, une de thé, une d'autre chose et nous voilà à discuter d'Histoire en réalisant comment se sont créées et mixées les populations au travers des découvertes géographiques ou colonisations. Et les Anglais sont de sacrés colons. Cross nous a montrés que noir sur blanc sur son passeport Néo-Zélandais était inscrit en Anglais et Maori une maxime stipulant (ca va pas vous plaire Mr Bourdon c'est du latin) sous de belles formes que la Nouvelle Zélande dépendait encore de la couronne Britannique, malgré son indépendance.
L'Australie est également dépendante des USA, même si c'est dans une moindre mesure. ET c'est hallucinant de se rendre compte du pouvoir qu'ont les hommes politiques.


En effet, prenons pour exemple une communauté de 5 personnes, il y a déjà des sortes de pouvoir et influences qui s'exercent entre ces 5 personnes et chacun a son degré hiérarchique. L'un des 5 se rend à son travail, panchons nous sur cette entreprise artisanale de poterie comprenant 20 personnes, il y a tellement à dire sur l'influence et le pouvoir de chacun sur chacun, tout comme la soumission de chacun sur les autres. Et pourtant ce ne sont que des gens qui cuisent de la boue séchée et la revendent. Si l'on monte plus haut on trouve un réseau d'entreprises qui travaillent ensemble. Encore du pouvoir mais avec en prime de l'argent en jeu, des influences de leader de marché, des pressions sur les nouveaux entrants, des actionnaires véreux à satisfaire...Si l'on grimpe encore un échelon, on arrive aux multinationales qui brassent et brassent des liasses, avec les négociations valant des millions, les décisions ultra importantes, les pots de vins, les licenciements massifs. Enfin, au plus haut de l'échelle on trouve la politique, les Hommes d'Etats, les traités, les décrets, les ultimatums de guerre, les tensions entre 2 blocs, le Pouvoir des US, le controle du Monde, le Pouvoir Ultime...
On est tout petits, les gens.
On est putain de tout petits.
C'est effarant, même si je conçois que posé comme ça ça ne saute pas aux yeux.


Allez les crottes, il faut monter la tente, et avant qu'il n'y ai plus que le noir qui saute aux yeux.
-Je te demande pas où on la mets la tente, tu vas me répondre que ça t'es égal...
-Si, il faut la mettre là.
-??! Non, y'a des ronces.


A DEMAIN LA TROUPE


-Tu sens des gouttes de pluie sur toi, Wolf?
-Non, c'est OK.
-Bien, et bien moi je les sens sur mon visage. Je sens aussi que je vais me faire tremper le crane toute la nuit et surtout je sens une odeur de pieds.


-Did you have a good sleep? me demande le Néozé au réveil.
-...Useless question.
Merde, j'ai du mal le lui dire, il a pas compris que je rigolais.
C'est pas un blagueur cet homme là, hier soir après le quart d'heure photos sur la plage il m'a demandé si j'étais chaud pour...:
-...nager quelques brasses dans l'océan. Y'a des bonnes grosses vagues.
-Tu es OK pour y aller, toi? T'as vu la violence de la marée?
-Ouais.
-Ca sera sans moi, l'océan est craignos sur la cote Est. La première fois que j'y suis allé nager, hier, c'est un scoot qui m'a ramené sur le rivage. Des courants de barges.
-Et pas de secours dans le coin, ajoute Amy le blondin très cool.
Allez, on reprend la route et on en profite pour échanger les mails car les photos sur la plage doivent tourner.
Ils nous posent à Benalla, 60 bornes de Shepparton. Au revoir les gars, entrainez vous à lire une carte et au plaisir de se croiser sur la route!


Wolf veut vraiment acheter une voiture. C'est pourquoi il part sur le coup des 21 heures silloner la ville de Benalla, petite bourgade totalement éteinte à cette heure ci. Je me demande bien ce qu'il espère y trouver mais je l'accompagne, on aura au moins les horaires des bus du lendemain, vendredi 26 janvier, qui est entre parenthèses l'Australian Day, fête nationale. Qui signifie bien évidemment jour férié et tous les désagréments que celà entraine. Dans le quotidien, les jours fériés sont très sympas. Mais quand tu voyages, c'est la plaie. Là en l'occurence ça nous a pas mal retardé.
Nous sommes près de la minuscule station de train, il est 10h du soir et j'ai l'impression que Wolf va se mettre à chialer. C'est un mec qui sait se démerder, qui sait ce qu'il veut et qui a confiance en lui mais la situation pourrie dans laquelle nous nous trouvons semble lui refiler un maximum de mourron.
Trou du cul de l'Australie, le seul bus part à 6h du matin demain, c'est trop tot, on paye 25 dollars chacun pour la nuit et on trouvera pas de boulot avant lundi, long week end oblige. Un mec complètement ivre s'arrête en voiture pour nous renseigner. L'Australien qui vient du pays profond est très difficile à comprendre, l'Australien ivre du pays profond nécessite une extrême concentration pour ne piger ne serait ce que l'idée principale.
Merci mon vieux mais il faut qu'on rentre. A peine sortis de la gare que l'on tombe sur 3 gars qui vont pour entrer dans le pub faisant l'angle de la rue. Ils nous hèlent:
-Approchez, approchez! Vous venez d'où?
-France.
-Germany.
-Super! Venez boire un coup avec nous!
-Oh vous savez on a pas d'argent, on cherche du boulot.
-No problem, on vous payera vos bières.
Ce qu'ils firent. Dans le typique pub australien d'une ville de campagne, une paire de quinquagénaires nous ont rincés en nous serrant la main une cinquantaine de fois, en nous clamant que si quelqu'un nous cherchait des noises il aurait affaire à eux une trentaine de fois et en s'excusant d'être bourré au moins 4 fois.

 
Enorme.


-Bon, merci pour tout, on doit filocher maintenant.
-Oh non, ne partez pas! Une autre bière! Bon, on se voit demain au barbecue, vous venez hein?
-Faut demander à mon collègue, c'est lui qui gère le planning.
-Oh, ça me va, ça m'est égal.


En théorie demain nous sommes sensés être à 60 bornes d'ici. Pourtant, d'un commun accord, nous ne prendrons pas le bus. Trop tot. Définitivement, une voiture serait la meilleure solution. Le lendemain, 9 heures du matin, nous sommes sous un soleil de plomb et devant une Nissan Break couleur marron. Mise à prix 1400 dollars pour 400 000 bornes au compteur. Elle appartient à un mec qui habite à 2 pas. Wolf la conduit sur quelques kilomètres et est prêt à l'acheter. Problême:


On ne peut pas la conduire avant lundi car il faut la faire immatriculer au nom de Wolf et tout est fermé par la faute de ce foutu jour férié. Le mec nous ramène chez lui, nous paye un jus de fruits et nous présente sa femme et son cousin. Il nous propose d'attendre lundi en passant les nuits dans une tente derrière la maison.
Les Australiens sont si accueillants que ça fait reflechir sur l'Europe. Néammoins, ça ne nous arrange pas car c'est Shepparton qui nous interesse. On part donc marcher au travers de la ville et sa banlieue à la recherche d'une solution. 5 heures après, 10 bornes plus tard, Wolf n'a recolté qu'un joli coup de soleil sur la face qui va l'obliger pendant 2 jours à ridiculement avoir le nez tartiné de crème solaire.
-Bon, Wolf, voivi les 3 solutions dans l'ordre de préference:
1/ On propose à ces braves gens un contrat qui les déchargeraient de toutes responsabilités en cas de pépins, ce qui nous permettraient de rouler jusqu'à Shepparton et trouver au plus vite un job.
2/Acheter la voiture quand même et squatter jusqu'à lundi dans leur jardin.
3/Prendre le bus demain matin à 6 heures pour Shepparton.
Ca te va, ça t'es égal?


La bonne idée du contrat venant de Wolf fut refusé mais Jeff consentit à réduire de 200 dollars le prix alors que la solution 2 fut adoptée, la Nissan vieille de 20 ans fut officieusement propriété de Wolf. ET ca va beaucoup nous arranger car à partir de maintenant on ne payera plus une seule nuit grace à la banquette arrière rabattable nous offrant un douillet lit 2 places.
-Tu as trouvé ça comfortable? Tu penses que ca va le faire de pioncer la dedans?
-Euh....et bien je t'avoue que je n'en sais rien du tout. Je te dirais demain matin, je me souviens même plus m'être couché.
Ah la la, ces Australiens, qu'est ce qu'ils picollent! Mais qu'est ce qu'ils sont accueillants...
Jeff et Tina ont 2 garçons, Ryan et Brad. Ils vivent dans une sympathique maison où règne pas mal de bordel. Tina travaille au Golf Club de la ville comme superviseur, autant dire que c'est elle qui ramène le pognon et qui tient le fouet. Le mari, Jeff, est cool. A peine sa femme partie au boulot sur le coup des 16h30 qu'il sort un joint. Un joint qu'il a du rouler avec des moufles au vu du résultat mais comme souvent c'est l'efficacité qui l'a emporté sur l'elegance, et c'est bien ça le plus important.


-Nico, Wolf, une bière? nous propose Tony, cousin de Jeff qui reste la nuit ici.


Une bière. Oui, bien sur. Wolf répond non. Je ne conçoit pas, au vu de ces gens qui nous hébergent et nous propose de participer au barbecue familial du soir, ne pas accepter de trinquer avec eux. On est invités, il faut s'intégrer et la jouer à l'Australienne. Je dis pas ça pour jeter la pierre à Wolf qui ne boit pas d'alcool (Choix respectable) mais plutot pour justifier que j'ai du boire pour deux, du coup.
Faut dire ce qui est, ces gens là sont ravis si tu bois avec eux et beaucoup moins si ce n'est pas le cas. That's Fuckin Aussie Way, Mate!


Le petit de 7 ans arrive et annonce qu'il est bon aux échecs. Ca tombe bien, je viens de gagner ma première partie contre Wolf et je cède ma place.
Quelle heure est il? L'heure du fou rire incontrolable. Dur...dur...le genre de fou rire que tu ne dois pas avoir  parce que le moment ne s'y prêtes pas. Tu fais donc tout ton possible pour garder le visage sérieux mais tout ton possible n'est pas suffisant car quoi qu'il arrive, tu te marres comme un ours en sachant qu'il sera impossible de t'arreter avant 10 bonnes minutes. Tu essayes tout et n'importe quoi, tu te baisses pour te gratter la cheville, cachant ton visage sous la table ou sous ton bras, tu te tritouilles les molaires en feignant une souffrance, une souffrance que tu ressent dans tes abdominaux qui te brulent tellement ils fonctionnent au taquet.


Il a commencé quand Brad a disposé ses pions sur la première ligne et ses tours au beau milieu de la seconde, sous le regard médusé de Wolf qui avait encore en tête la précedente défaite et qui tenais absolument à se refaire.
Il a empiré lorsque Brad a pris un fou à son adversaire en avançant l'un de ses cavaliers de 8 cases en diagonale, alors que l'Allemand faisait la moue. On ne rigole pas avec les échecs outre-rhin.
Ma situation est devenu critique lorsque Jeff s'est assis à coté de moi pour me parler le plus sérieusement du monde de voitures et que je ne comprenais absolument rien à ce qu'il me racontait, m'efforçant de paraitre interessé et surtout de ne pas lui éclater de rire au visage. Un enfer de bien-être, une tragédie du bonheur. Le summum du controle de son corps.
A un moment, j'ai été dans l'obligation de m'esquiver aux toilettes car j'étais pas loin d'éclater en sanglots. J'ai donc passé les 10 minutes nécessaires à tourner les pages d'un livre de coloriage légèrement imbibé de pisse, réflechissant sur ma situation et me rendant compte de la chance qui était la mienne en ce moment, hilare sur un chiotte en Australie.
Le coup de grace fut donné lorsque je revins à table et questionnais les deux joueurs d'echecs sur l'issue de la partie:
-So, who won?
-Lui, me répondis Wolf blasé.
Et c'est reparti. On se marre, encore. Le fou rire incontrolable, le genre de fou rire dont tout le monde en a un en mémoire. Et c'est le moment de souhaiter la bienvenue à un Partage Intéractif qui pourrait se réveler encore plus sympa qu'il n'en a l'air. C'est pas compliqué et tout le monde peut y participer. Pour ceci se réferer au commentaire no 1.


-Mon grand frêre est homo, nous annonce Tony. Il va venir ce soir avec ma mère et le petit ami de ma mère. Il est triste car son Boyfriend part travailler quelques mois sur un bateau et c'est pour ça que nous chantons "♪ In The Navyyyyyy‼ ♪"
Ca m'a fait marrer pendant 2 bières. Les 3 suscités arrivent alors que nous avons d'ores et déjà attaqués le BBQ. On a bouffés comme des rois, bus commes des Reines, le frêre homo est plus que fendart lorsqu'il envoie des piques à son beau père qui portait fièrement un T-shirt de sa ville natale, Canberra.
-So, Canberra is shit to spend some time? demandais je afin de bien allumer les mèches
-Yes! Definitely! me rèpondaient en choeur les 2 frangins.
On s'est marrés, on a fait des photos, de la balle, du local. Définitivement y'a rien de mieux.


-Vous venez au pub avec nous les gars?
-Non merci, réponds Wolf.
-...euh...vous avez je sais pas trop...pourquoi pas...j'ai pas de sous...
-Te fais pas de soucis pour ça, allez viens! On va avoir du fun!
-Okay !


Quelques bourbons, on chante "♪ In The Navyyyyyy‼ ♪" pendant que le frêre homo est au telephone avec son mec et on saute dans un taxi.
Un effet de l'alcool dont j'ai horreur est la perte de mémoire. Ca faisait longtemps que ca ne m'était pas arrivé mais malheureusement ce soir là j'y ai eu droit. Je me souviens juste m'être retrouvé tout seul à la fermeture du pub, impossible de mettre la main sur mes 3 compagnons de virées et ne sachant pas le moins du monde où je me trouvais, ma tong droite m'ayant encore lachée.


Bon.


J'ai réussi à retrouver le chemin et la maison, arrivant dans le salon où se trouvait la petite famille (bières à la main). J'ai le bras droit tout egratigné et en sang, d'avoir sauté un portail pour entrer dans une maison ouverte et m'être loupé sur la reception.
Ca sert à rien de me blamer, j'en sais pas plus. Je sais juste que, oui, l'alcool excuse pas mal de choses.

-Vous étiez où?! demande je aux autres en repensant à un fameux 25 octobre 2002 dans l'Hilarios à Tournon.
Je comprends rien à la reponse, je laisse le frêre homo me soigner le bras et je rejoint la voiture pour cuver. Quelle soirée mon Dieu. Le genre de soirées où Guillaume aurait du être là, bon sang de bois!
Reveil difficile le samedi matin , Wolf est au telephone avec sa copine en Allemagne et Tina me propose une douche après un bon café chaud. J'ai toujours un petit doute à me demander si je n'abuse pas mais du moment qu'il te propose, je pense que c'est plus malpoli de refuser. Samedi en famille, Monopoly avec les gosses, sortie dans les chemins autour de la ville en 4*4 pour permettre à Wolf le Loup de voir ses premiers kangourous puis soirée TV devant 2 excellents films.

Mes préjugés m'interdisaient de visionner ce genre de film mais j'ai du me rendre à l'évidence...2 Fast 2 Furious est un excellent film d'action. La cerise est venue avec "L'Auberge Espagnole" sous titré en Anglais.
D'une, la meilleure façon d'apprendre la langue de Beckam est sans doute de regarder des films Français sous titré en Anglais. De deux, "L'Auberge Espagnole" est une tuerie. Il est devenu samedi soir l'un de mes films cultes et la fin me laisse songeur...Cinéma, cinéma...Artistique...Fuckin'passionant tout ça. Tellement de travail.
Dimanche ensoleillé, on offre un jeu de flechettes accompagné d'une carte de remerciements à cette accueillante famille dont le père est toujours après me proposer des bières après le repas qu'ils partagent avec nous.
Mon cher Mich m'avait prévenu avant mon arrivée que j'allais prendre une baffe niveau relations humaines et là je viens de prendre un aller retour. C'est génial de trouver des gens aussi ouverts et accueillants dans un monde qui a quand même planté sur une crois le crapaud qui gueulait "JE T'AIME".


De retour en France, j'y mets un point d'honneur, si je rencontre un voyageur dans une situation délicate (ou non), il sera sur d'avoir un lit et un repas. Et si c'est un Australien, il aura de quoi faire un coma ethylique. Et si c'est une Australienne, le lit d'ami est inutilisable en ce moment, faut se serrer.
La journée du lundi fut passée entre controle technique et papiers d'assurance pour que officiellement Wolf ai possession de sa première voiture avec volant à droite. Il a fété ça en m'emmenant faire un petit rallye dans les chemins des collines sur lesquels on a vu des centaines de kangourous de toute tailles.
A bientot la famille Hall, à notre retour à Sydney dans 2 mois on passera vous voir, c'est sur le chemin! Je suis sur que la maman a chialé quand on est parti.


Nous voilà à Shepparton et on commence demain à ramasser des poires, et surtout du pognon!



Etapes :
Benalla
Note: 5/5 - 5 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Par Nicodeloin
Le 30/01/2007 à 05:20:48
Commentaire no 1: Partage Interactif

Vous avez en mémoire un fou rire incontrolable dans une situation délicate?
Partagez le!

Carte blanche pour tout le monde sur les commentaires, anonymes ou non.

Je suis curieux de voir qui osera, même si j'ai une idée assez précise là dessus...

Par Nicodeloin
Le 30/01/2007 à 05:36:20
Commentaire no 2, ca marche pas pour les photos. Voir a faire ca plus tard.

Par maman
Le 30/01/2007 à 09:17:12
kikou Nico j esperes que tu vas bien.c est vrai qu ils ont l air serviables ces australiens mais tu n es pas obligè de trinquer autant surtout si ca te fait perdre la memoire.J ai l impression que Wolf est une personne serieuse ,un bon point.recuperes le plus possible d argent donc bosses bien. bisous a bientot
Par Choucroute du loup !
Le 02/02/2007 à 11:13:14
Moi aussi au debut je croyais que Nico était sérieux, je l'avais meme dis a ma maman....
Trinquer et obligation ne sont pas des mots qui appartiennent au meme chant lexical,ca sonne mal, je pense que c'est juste par plaisir, hein gros ???!!!
Aussi chanter la digue du cul en latin n'a jammais fait de mal a personne, et ca, ca demande de la mémoire !


Par ben
Le 30/01/2007 à 17:48:51
Yeah man !!!

je vois que tu es repartis de plus belle!!! Et ca, ca me fais super plaisir!!Pour les relation humaine en suivant mich ou toi, tu te rend compte que la france est belle et bien pourri mais c'est comme ca, il faut aller voir ailleur pour ce rendre compte sinon on reste dans notre bulle!!
Vous allez etre independant avec la voiture ca c'est cool. le fou rire je te comprend, dans des situation comme ca tu ne sais plus comment faire ni ou te mettre pour ne pas froisser les personnes en face de toi. Pour le joint tu as raison meme si c'est fait avec des mouffles on s'en fou t'en que le resultat est la c'est le principal!!

Tu as du t'en prendre une belle quand meme pour ne pas t'en souvenir!

Que du bonheur pour toi nico profite

PS: je reviendrais pour finir mon message

gros bisous a toi

des que tu peux les photos

et continu a me faire delirer en revant

Par Benoit
Le 30/01/2007 à 19:01:53
Aucun souvenir d'aucun fou rire, par contre je me rappelle très bien avoir perdu la mémoire...
Par Nicodeloin
Le 14/02/2007 à 09:24:50
Comment tu peux t'en souvenir si tu as perdu la mémoire, hein?
Par Benoit
Le 15/02/2007 à 19:00:40
d'où l'humour...enfin, passons. Tu te souviens avoir été coursé par un bélier à beaurepaire? Je ne me souviens plus si on riait ou si on flippait notre race!
Par Nicodeloin
Le 16/02/2007 à 02:43:50
On s'est compris, je te rassure...

Pour le bélier je suis formel:
Je sais pas trop pour toi mais moi je me suis chié dessus...
On reviendra le voir ce p'tit guignol, et on en fera un méchoui!
Par Benoit
Le 19/02/2007 à 11:58:07
On l'a déjà défoncé, l'aïd el kebir est déjà passé par là! Tibo est une fiotte de pauvre, jpense que tu vas tenir la chandelle au vietnam (ou si tu négocies avec solène, ça sera peut être jérémy...)
Par Nicodeloin
Le 26/02/2007 à 09:26:40
Fuckin'bad news, comme dirait numero 2...
Par Benoit
Le 26/02/2007 à 17:03:50
bon, en réalité j'en sais rien, mais j'adore foutre ma merde, tu me connais minot!







Par guillaume
Le 31/01/2007 à 08:51:55
moi ossi je me souvien davoir perdu la memoire notament a la vogue a chavanay enorme!!!!!
Par Raoul bite en bois !
Le 02/02/2007 à 11:15:31
POCHTRON !
Par Nicodeloin
Le 14/02/2007 à 08:50:11
Miroir...



Par maman
Le 31/01/2007 à 09:19:59
j ai repondu a tes mess sur msn mais je sais pas si j ai su faire

Par papounet
Le 31/01/2007 à 21:40:41
salut nico,
toujours bien tes photos.
ici tout se passe bien pour nous. jespere que tu travail maintenant.
j'espere que 2007 sera une bonne et heureuse annee pour toi.
bisous a+

Par Garry la bonne poire !
Le 02/02/2007 à 11:22:48
Mdr, c du lourd ! Les Israeliens sont terrible, Wolf est enorme et toi t'es l'meilleurs ! Yeah mate !
L'fous rire c'est qd l'pain Banliat t'assome de couts dans sa veste des pays de l'est.... Banliat ! .a.a.d!
Ciao
StoneHearth.

Par bastien
Le 02/02/2007 à 13:27:42
Un fou rire, j'en vois bien un que tu as déclenché ... en tunisie... avec mika... la réplique: ''Est ce qu'il te manque?''

sans dec on en rigole encore...


Apparement tu gardes la pèche , et ça c cool... Je me souviens également de cete petite soirée sur Tournon... et d'un fou rire quand l'autre jeunette est entrée pour savoir sui c nous qui avions fait la bringue et que tous en coeur nous avons répondu ''non ''non'' alors que ça puait grave et qu'il y avait des canettes de bières de partout et qu'on avait tous des t^tes de zombies....


Bisosu gros...
Par Nicodeloin
Le 14/02/2007 à 09:08:17
J'trouve pas ca drole....


Par maude
Le 02/02/2007 à 20:41:15
Et ben je vois que tu n'as pas perdu cette mauvaise habitude finalement!!
Pour les fou rire,c'est ma spécialité!
Mais je garde mes annecdotes pour ton retour!
Bon j'espere que tu t'es pas trop abîmés le bras,fais attention!On te le dira jamais trop!
Je t'avoue que j'aurais aimé faire le voyage avec toi et rencontrer des gens différents,et faire des soirées sans panser au lendemain!Mais tu n'aurais jamais voulus!
Bon a bientot gros bisous et profite a fond pour ne rien regretter et une fois rentré te dire que tu as tout fais et qu'il te reste qu'a vivre ta vie en France!...avec nous.


Par Tatie Danielle
Le 03/02/2007 à 19:08:59
Slt Nico
Juste un petit mot pour prendre de tes nouvelles.C' est bien pour toi de t' etre fait de nouveaux amis.Je te souhaite de trouver du travail et de pouvoir mener à bien ton voyage.Nous pensons souvent à toi,
fais quand meme attention à toi.Plein de gros bisous de la part de toute le famille.

Par Nicodeloin
Le 04/02/2007 à 02:09:49
Y'en a marre des poires....

Par papounet
Le 04/02/2007 à 20:57:41
salut nico,
tu ramasse des poires? super tu travail a hauteur se doit etre plus simple que les pasteques.
ici lyon a du mal depuis le debut de l annee.
st etienne fonctionne en dents de scie.
je suis en concours pour gagner un autre voyage fin d annee.
avec des stephanois s est deja dans la poche.
bon gros bisous et a plus.

Par Peter Roger Vengeur
Le 05/02/2007 à 08:44:44
Yo... l'argent et la politique... la pseudo solitude commence déjà à te faire philosopher... Fou rire et perte de mémoire... si Mich t'as tout dit alors pas besoin de me griller sur le net...

Par ben le pshycopate
Le 05/02/2007 à 13:28:12
alors l'ancien comment ca va ? ca piking de la poire au large !!!
Et bien moi jaimerais bien en manger des seins en forme de poire!! je suis au bout du rouleau nico aide moiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!! pas de nouvelles bonne nouvelle!! Bon moi j'attend le futur message la, tu fais quoi bordel de merde a cul !!!

a+ mon chéri

Par ....
Le 07/02/2007 à 08:40:38
se weekend une nouvelle perte de mémoire
Par Nicodeloin
Le 14/02/2007 à 09:19:48
Mollo fillot sur l'alcool


Par Nicodeloin
Le 08/02/2007 à 04:59:19
Bon alors le message va surement mettre du temps a arriver car on bosse 7 jour sur 7 12h par jour....
et en plus la on est en balance pour changer de boulot...

pfffff, j'en ai ras le cul!
Par ben le pshycopate
Le 08/02/2007 à 08:16:03
c'est la vie de travailleur mon pauvre petit, tu l'as voulu tu l'as eu.... pense apres ce que tu vas pouvoir faire aces tout ce ponion ..... tient le coup et t'inquiete pas on peu attendre pour le message, comme ca on en aura encore plus a lire et a voir

bisous a bientot


Par H
Le 09/02/2007 à 19:24:06
Coucou!

Plus le temps de consulter ton blog. Je rate plein de pages. Mais bon, je viens de lire celle-ci et elle est encore bien gratinée.

Bon, comme tu le sais, Lyon fait que de la merde en ce moment... fais chier! remobilisation oblgatoire avant l'as rome!

Sinon, tout comme benoit, je n'ai pas gardé en mémoire des fous rires, mais je me souviens par contre très bien des amnésies temporaires post-cuites!

A plus!


Par christelle fournier
Le 10/02/2007 à 13:58:16
coucou, vu la qualité de la connection ici, et vu le nombre de coupure de courant, il va m etre difficile de te suivre pendant un mois. Par contre toi tu peux me suivre si tu veux! A mon retour, je viendrais plus regulièrement. Bon et bien, tout ca tout ca...

Par ben le postier
Le 12/02/2007 à 09:20:39
Suite a une reunion avec le mich, j'ai bel et bien reçu votre cadeau de malaisie !!!! Et oui un ben sert toujours dans la vie !!!
Et tu fait quoi la bordel on t'appel a 23h et voila que l'on tombe sur un répondeur... Pffff monsieur est trop fatigué de ces poires !!! je deconne je pense que mich a du réessayer apres dans le week?? En tout cas retrouvailles saisissantes avec pertes de mémoires comme toi (un grand n'importe quoi) aller a plus
mon chéri

Par Une tit'poire?
Le 12/02/2007 à 18:12:57
Keep going Mc Turner!
Par Nicodeloin
Le 14/02/2007 à 08:34:07
J'essaye, j'essaye.


Par Karim & Marion
Le 14/02/2007 à 21:19:10
Coucou l'Australie ici la France!
On espère que tout se passe bien pour toi, les dernières photos commencent à dater à quand les prochaines?
On te suit de A à Z et ça donne envie de sortir de sa petite routine!
Alors profites-en bien pour nous.
A bientot
Gros bisous de nous 2.
Par nico encore
Le 15/02/2007 à 06:11:36
Hello you!!

Cool d'avoir de vos news et plaisir d'etre suivi, j'attends une invitation pour Lons Le Saunier et je mets les prochaines photos!


Par maman
Le 14/02/2007 à 22:25:42
nous avons essayes de te joindre sur ton portable ;a plusieur reprises mais en vain.Si quelqu un a deja essaye ,je pense a Guillaume ou Benoit,ce serait gentil de nous noter la demarche a suivre ou le numero exact.Merci a vous
Par nico
Le 15/02/2007 à 06:04:37
0061 410382580

ca devrait etre ca pour me joindre


Par nico 2 iufm
Le 22/03/2007 à 16:45:20
SALUT mec !!!

je continu à suivre tes aventures de l'autre bout du monde avec intérêt.
Ici rien de neuf les petits boulots se suivent et ce ressemble.

HAVE A NICE TRIP MEGATEUF!!
Par Nicodeloin
Le 12/04/2007 à 07:16:27
Salut a toi Nico de l'Iufm,

Ca fait plaisir de retrouver un com de toi perdu au milieu de la meule, comment tu va?

Je te dis a très bientot et hesites pas a me filer de tes nouvelles!


Par Anne de Doune
Le 23/03/2007 à 10:20:01
Salut Nico, cela fait bien longtemps mais depuis que Charlotte est arrivée les temps est bien court.... Nous ne t'avons pas oublié, profites de tes voyages, je prendrai le temps de lire tous les commentaires quand j'aurais repris le boulot c'est à dire le 21 mai... Gros bisous à toi. A+ dés que possible. Anne Charlotte et Doune


Laisser un commentaire