Community Pickers

09/03/2007 - Pays : Australie - Imprimer ce message

Shepparton - Victoria - Australia

Le futur numéro 9 a eu l'idée d'organiser un tournoi d'échecs dans cette ferme qui décore la nouvelle émission "Community Pickers" sur la chaine "Shit Pears". Ainsi, chaque participant s'est vu attribuer un numéro que nous employerons en lieu et place de leurs patronymes.

Après 5 semaines au sein de Community Pickers, les réveils sont devenus beaucoup plus difficiles tandis que la fatigue use la motivation des ses vaillants pickers. Motivation, numéro 5, motivation! Il laisse sonner son réveil 45 minutes avant de sortir la tête de sa toile de tente.
Quelques valeureux pickers trouvent encoure le courage d'affronter l'aurore matinale et sa fichue rosée pour réaliser des sympathiques scores de 4 ou 5 bennes dans la journée. Parmi eux les numéros 11,13,15.


Le numéro 4 aimerait bien les accompagner mais depuis son accident stupide en jouant au baseball avec une poire qui lui a arraché l'ongle du pouce de la main droite, il ne peut plus ramasser et se contente d'un boulot peinard dans le hangar à 12 dollars de l'heure. Il peut etre content de son sort, et content de passer des nuits agitées en compagnie de numéro 6. Il est pour le moment assis et écoute tout sourire le numéro 13 qui lui raconte le fait marquant de sa journée, qui est sans conteste avoir vu numéro 15 tomber du haut de son échelle et rentrer avec une jambe de moins à la ferme. 4 jours d'arrêt de travail fut la sentence, dommage. Et numéro 15 n'en a même pas profité pour s'entrainer aux échecs, il s'est fait battre par numéro 1 dès les huitièmes de finale.

Numéro 1 grille cigarettes sur cigarettes dans le champ de travail qu'il transforme en champ de bataille en compagnie du numéro 5. Il n'est pas rare de les voir courir tous deux, numéro 1 avec le sourire mais poursuivi par son acolyte mécontent au T-Shirt souillé de poires pourries. Les batailles de poires sont le seul divertissement qu'ont ces misérables travailleurs pour détourner la routine quotidienne.

Numéro 2 et numéro 9 sont en plein travail, le 1er sur son échelle bancale avec de la purée de poires dans les cheveux et le second au short couvert d'auréoles marrons en train de ramasser les fruits au sol. Ils discutent de leur prochaine destination en evoquant les possibilités de se croiser de nouveau quand soudain, le bruit d'un tracteur arrive à leurs oreilles.

Il approche rapidement.


Numéro 9 vide son sac dans la benne commune tandis que son partenaire descend quatre à quatre de l'échelle.
Le tracteur s'engage dans leurs rangées, les deux distinguent à ce moment là que ce sont les numéros 3 et 13 qui viennent tout juste de terminer leurs 4 bennes du matin.


OK, maintenant on ne rigole plus à Community Pickers.

Le numéro 9 se positionne au centre de l'allée, toisant d'un regard sombre ses potes qui seront dans les prochaines dizaines de secondes ses ennemis jurés. Il fait danser une volumineuse poire dans sa main droite. Numéro 13 est au volant, en 3ème. Il sait exactement à quoi s'attendre, c'est pourquoi il sourit. Il retourne sa casquette, pousse la manette des gazs et se met debout pour attraper au passage une poignée de poires sur les branches surplombant la voie. Numéro 3 n'a rien vu, trop occupé à tenter de réparer la bandoulière de son sac. Heureusement pour lui, il lève la tête juste à temps pour voir numéro 2 se placer à couvert derrière le tronc d'un arbre.
-Ohhh Shit ! se dit il en s'empressant de s'armer en munitions.

20 mètres séparent les 2 clans.

-SHOUT DA MOTHERFUCKERS !!! clame le numéro 9...

 Les fruits volent. Ils touchent, ils manquent, ils explosent.
Les pickers canardent. Ils esquivent, ils se marrent, ils rechargent.

Le tracteur ramasse une poire qui se coince dans le moteur. Numéro 3 ne peut éviter un lancer vicieux et grimace de douleur:
-Je suis touché! Putain !

Numéro 9 lève les bras au ciel:
-We won, man!

Fin du premier acte, le second aura lieu 30 minutes plus tard.
Ah vraiment, ils aiment s'en mettre plein la gueule à Community Pickers.


Les échanges de poires laissent place le soir aux echanges tout court. Une véritable communautée s'est créée ici: Les portes des chambres ne sont jamais fermées et la confiance est quasi omniprésente. Numéro 10 invite numéro 16 à venir voir le DVD de Chris Rock dans la chambre qu'il partage avec numéro 4, qui lui même dispute une partie d'échecs avec un numéro 9 très concentré qui n'entend pas les appels à l'aide du numéro 1 à la recherche de la grosse casserole. Numéro 2 lui prète la sienne et numéro 1 se lance dans une session cuisine afin de satisfaire les estomacs des numéros 1, 5, 9 en puisant tout d'abord l'eau au robinet de numéro 6, en y ajoutant l'huile d'olive de numéro 7 et en utilisant la plaque chauffante de numéro 11. Joyeux merdier. Un ouvre boite? Il le trouvera chez numéro 8.
Un numéro 8 qui partage sa chambre avec numéro 12 et sa poudre à laver avec numéro 14. Numéro 14, parlons en, a hate de retrouver numéro 5 pour s'enfermer dans sa tente et ainsi continuer encore un peu les moments de plaisir que les deux ont entamés au milieu des poiriers.

Qui aura numéro 8? Bonne question.
S'il y a bien un numéro à tirer, c'est le 8. Ceci dit le 2 n'est pas en reste, ca dépend depuis quel genre on se place.


Numéro 2 bosse avec numéro 9 et numéro 1 venu gracieusement leur préter main forte, il est 19h04 et la dernière benne vient juste d'être terminée. Il est temps, le boss va encore grincer des dents à les voir revenir aussi tard. Le numéro 2 fraichement orné d'un nouveau ravissant tatouage prend le volant du tracteur et négocie comme un manche un demi tour entre 2 poiriers puisqu'il coince la deuxiême charrue contre le tronc d'un arbre, mettant le tracteur et ses coéquipiers dans une situation embarassante. Numéro 1 prend les choses en main et s'empresse de détacher la deuxiême charrue de la première.
Grosse erreur.
Explication: La deuxiême benne de cette charrue étant remplie de 600 kilos de poires, elle ne fit pas de détail niveau balance face à sa soeur jumelle totalement vide et vint s'enfoncer lourdement dans le sol.
-Oh...J'avoue que j'ai merdé les gars. Désolé.

Ils se retrouvent tous 3 à la limite de la panique, ne trouvant aucune solution rapide pour régler cet épineux problème.

-Nick va me tuer! lance numéro 2 d'un rire jaune.
Il vient d'entailler sérieusement l'un des poiriers et connait combien le boss ne l'a pas dans ses papiers. Il se sait dans la merde, la charrue étant imbougeable, ridiculement bloqué à la fois contre un arbre et dans le sol.

Ahh vraiment, ils sont parfois un peu con à Community Pickers!

Le numéro 5 passe dans le coin, une poire à la bouche, à la recherche d'un adversaire pour se détendre un peu les bras. Les 3 l'entendent arriver et se figent:
-Fuck, this is Nick! souffle le numéro 9


Numéro 2 transpire à grosses gouttes, mais soupire de répit en accueillant numéro 5 qui se joint à la tentative de résolution du probême. La meilleure solution semble être de transvaser quelques centaines de poires depuis la pleine benne jusqu'à l'autre afin de faire contrepoid. Et vite. Avant que Nick ramène sa poire dans les parages pour venir postilloner en prenant son air de fermier en faillite à la vue du carnage. Ils s'y attèlent donc, et après avoir rempli 1/5 de la benne vide, la charrue est déplaçable avec les numéros 9 et 5 ajoutant leurs 150 kilos à l'extrémité.
Victoire, après quelques menues manoeuvres, le problême est résolu au grand soulagement des 4 copains dont l'un s'est blessé à la jambe 2 jours auparavant.
C'est le numéro 5 qui, en tentant de revenir sur son échelle a fait craquer la branche sur laquelle il se trouvait, dégringolant de deux mêtres au beau milieu du poirier plutot hostile. Sentence: Une bonne grosse vilaine plaie à se trimballer pendant 1 mois.
Ahhh vraiment, ce numéro 5 il les fera toutes craquer à Community Pickers.

Numéro 16 est dans la chambre de numéro 4, numéro 6 et numéro 10, il regarde la seule TV de la communauté qui appartient à numéro 10. Cette TV fait le bonheur de numéro 4 qui peut ainsi visionner les matches de la Ligue Des Champions lorsqu'il ne travaille pas, faute au non fonctionnement des machines du hangar. Une TV accompagnée d'un lecteur DVD auxquelles numéro 10 semble autant accroc qu'à sa marijuana qu'il s'offre sans cesse afin d'éviter des soirées de pénurie qui le rendent très mécontent. Heureusement, il est le seul de Community Pickers à être dans ce cas. Beaucoup d'autres sont fumeurs de cigarettes et les échanges vont bon train. Les paquets s'achètent à plusieurs et se partagent sans soucis aucuns. Numéro 3 a maintenant la réputation d'être le pire taxeur de la communauté mais personne ne lui refuse ses requêtes, surtout s'il place une bière dans la balance. Les paquest de 40 LongBeach à 14 dollars sont les plus prisés, suivi par les tabacs à rouler Winfield et Drum.
Certains sont pourtant à l'écart de ce tabac et le reste, citons numéro 6, numéro 11, 2 et 8 qui vient juste d'arrêter...
Ah vraiment, quelle volonté au sein de Community Pickers.


Et il y en a des numéros à Community Pickers, et ils en ont des discussions à Community Pickers!
Ca bavarde et ca echange dans tous les coins. Numéro 7 et 2 parlent de musique tandis que numéro 11 et numéro 14 accompagnent numéro 12 sur Let It Be. Numéro 3 expose sa théorie sur la cueillette à numéro 15:
-Toute la stratégie réside dans la façon de placer son échelle.
Numéro 6 veut dormir avec le T-Shirt de numéro 9 car il lui donne la nostalgie de sa ville natale.
-Je pense que c'est la 3eme grande cité d'Angleterre...
Les numéros 5 et 4 se racontent leurs meilleures soirées Australiennes alors que numéro 10 et 13 se foutent ouvertement de la gueule du vieux qui a un jour poser les mains sur numéro 6.
-T'as vu comme c'est un gros porc puant?

Numéro 11 échange avec numéro 1 des bouquins sur l'Asie et numéro 2 se joint à eux pour y ajouter quelques informations. Numéro 14 passe dans la chambre et s'y intéresse de près, ce sera surement sa prochaine destination tandis que numéro 12 se contente juste d'écouter et d'apprendre, c'est déjà bien l'Australie.

Ahhh vraiment, ils ont la bougeotte à Community Pickers.

Communauté éphèmère? Sans nul doute. Ils vivent ensemble depuis 5 semaines et se connaissent tous mais ils vont bientot tous partir dans des directions opposées.
Pour ne pas se revoir.
Enfin, sait on jamais....Numéro 3 veut venir en France, les numéros 1, 2, 4, 7, 9, 11, 12 ont cochés le continent asiatique dans leurs plannings, les numéros 10 et 15 vont partir sur Brisbane et n'habitent pas très loin l'un de l'autre en Europe...

C'est génial Community Pickers mais ça s'arretera un jour et c'est bien dommage, vraiment, il y aura du chagrin à foison.


Pour l'instant c'est de la colère.
Numéro 2 et 9 ont recus de la part de ce cher Dickhead Nick l'honneur de cueillir des arbres très difficiles. Des arbres jeunes aux branches verticales peu fournies en fruits. Ils sont sous le soleil depuis 6 heures et ataquent seulement leurs deuxièmes bennes communes de la journée.
C'en est trop pour numéro 2:
-J'en ai marre! Qu'est ce que je fous là dans cette rangée pourrie à cueillir des poires pourries !? Les arbres sont trop hauts, les poires trop petites, mon échelle trop lourdes, mes bras trop courts...
-Ta bite trop petite, glisse judicieusement numéro 9
-Ma bite trop petite, confirme numéro 2, mon sac trop encombrant, le soleil trop chaud, Nick n'est qu'une burne qui peut pas me piffrer et en prime cet enculé d'Amy est revenu la semaine dernière pour secouer numéro 14 la semaine dernière. Je suis désolé numéro 9 mais j'arrète maintenant. Je pars en ville me mater Rocky et m'empiffrer de Hungry Jack's
-Rats leave boats...Go with the wind meet misses Parma and her 5 daughters.
Numéro 2 s'en va prendre un après midi OFF.
De toute façon, la veille il avait eu une altercation avec son chef au sujet de queues.
Les queues des poires.
Un fruit sans queues se conserve moins longtemps et ne peut se vendre en supermarché. C'est pourquoi Nick souhaite absolument que les pickers prennent le temps de bien cueillir les poires.
-Paye moi 12 dollars de l'heure et je cueille les fruits avec les queues, lance un numéro 2 pince sans rire.
Le chef s'emporte, postillone en agitant les bras. Il questionne les 2 pickers concernant l'estimation de la consommation d'eau annuelle et finit finalement par annoncer qu'il irrigue ses champs contre un chèque de 200 000 dollars. Il repart vraiment mécontent, tandis que numéro 9 n'a pas pipé un mot, n'osant pas encore défier la hiérarchie...
Ahhh vraiment, ils en font des feintes de corps à Community Pickers.

Les batailles de fruits pourries font rage, numéros 3 et 13 font la guerre contre numéros 5 et 10 alors que numéro 11 n'ose plus passer dans les rangées adverses autrement qu'en 4eme vitesse. Numéro 5 prend sa revanche sur numéro 9 sous les applaudissements de numéro 2 qui sera puni plus tard pour la peine. Et ca continue dans les douches où les tas d'herbes dégueulasses pendant la douche du numéro 3 répondent à l'oeuf durant la douche de numéro 9. Les batailles d'eau sont également au menu, sous la pluie en soirée ou bien au sec en journée. Celles ci sont bien plus équitables car au final tout le monde danse sur le même pied, gaugé d'eau.
Et ils dansent aussi le samedi soir, lors d'une permission....

Tous ne furent pas de la partie mais la communautée entière eu connaissance dès le lendemain des frasques de l'équipe de nuit composée des numéros 4, 6, 14, 9, 13, 8 et 12. Le Yahoo Bar servit de repaire aux fanfarons qui enchainèrent les "Yagga Master" au fil des minutes et des rencontres. Un peu trop pour numéro 13 qui se retrouve complètement cuit à danser le zouk avec numéro 9 avant d'enlever sa chemise devant les pathibulaire de la sécurité et froler l'expulsion. Numéro 8 est à craquer dans sa robe noire et numéro 14 repousse les avances d'un gars du coin archi imbibé de bière. Numéro 4 accepte d'échanger son polo bleu avec la chemise noire de numéro 9 après que celui ci lui ai expliqué qu'il risquait de sévères coups de pieds aux fesses si les molosses à l'entrée mettait la main sur lui.
Ahhh vraiment, ils en ratent pas une à Community Pickers.

Qu'est ce qu'ils vont faire ce soir? Se réunir autour de la table commune et discuter, blaguer, échanger, draguer...Personne n'est réticent à préter ses affaires et tout le monde se rend service:
-Tu veux de l'anti moustiques?
-Tape dans ma glace si tu veux...
-Qui c'est qui veux fumer?
-Si tu en veux va te servir dans ma tente.
-Ouais bien sur je t'en prie prends ma femme.

Numéro 13 branche ses enceintes toutes neuves à son Ipod, pousse le volume jusqu'à 26 et s'envole contre les murs en contreplaqués une musique électronique Made In Munich. Il commence à danser sous les yeux de numéro 12. Numéro 3 et numéro 9 se font à ses cotés un duel de poings tout en tapant du pied en cadence avec les basses. Numéro 2 reste sans réaction, n'appréciant pas beaucoup cette musique. Soudain, numéro 7 surgit, tout sourire, son éternel carnet de bord noir à la main:
-J'adore cette musique!
Il se joint à numéro 13 quelques instants puis défie le vainqueur du jeu stupide de ses 2 autres potes dont la somme de leurs numéros fait 12.
Hélas, il perdra. Hélas trois fois hélas, il dira également "Au Revoir" aux numéros 1 et 5 qui comptait parmi les piliers de cette communautée et qui s'envont sous d'autres cieux lors d'une fin de samedi après midi. Emportant avec eux un bout du coeur de Community Pickers. Celui ci a quelque peu souffert de ce départ mais se dit que "C'est la vie, c'est comme ça, c'est éphèmère, c'est le voyage, que veux tu y faire?"
-La bringue, répond le coeur

Et ils firent la bringue une dernière fois au complet, une bouteille dans chaque main. Et ils firent la bringue, tous ensemble, numéros entre numéros.

Apprécions ensemble le numéro de numéro 1 pour tenter une approche sur numéro 12. C'est finement joué, remarquable de technique malgré une prise de risque maximale à demi-controlée.
-On a niqués la planète! On l'a détruite! Trous dans la couche d'ozone, fonte des glaciers et Tchernobyl, je donne 3 décennies avant que la Terre n'explose. C'est mort. Et la guerre de l'eau? Tu y a pensé à la guerre de l'eau? Accompagné d'une de religion qui va faire un sacré grabuge... Votons les Verts.
Ca fait marrer numéro 5, dernière citation, qui se demande où est passé numéro 2. Numéro 2 est souvent fatigué et les longues discussions avec numéro 11 ou numéro 16 quand il le comprend ne vont pas l'aider à se reposer. Il a donc pour son plus grand malheur loupé l'échange sympathique entre le groupe des numéros 8, 6, 14, 12 qui ont les faveurs d'un massage par les numéros 16, 4, 13, 9 avant que ne s'inversent les roles. Dommage pour numéro 8 et numéro 9 qui ont manqués l'occase mais bien joué au numéro 3 qui s'est infiltrés incognito dans l'intimité bouillante de cette réunion afin de prendre quelques photos compromettantes.

Ah vraiment, se frottent les corps à Community Pickers.

Mais ca sent la fin. Le patron vient d'annoncer aux Pickers que 7 jours sans travail les attendaient.
Certains ont prévus de s'en aller, d'autres de rester, certains ne savent pas encore, d'autres se tatent...mais beaucoup seront tristes...

-Il y a des chances que rien ne bouge - Noir Désir -

Où elle va cette ombre, se perdre au loin
Sur qu'un grand nombre, n'y verra rien
O mon petit feu, je t'embrasse sur les yeux
Je quitte l'envelloppe, je t'aime plus qu'un peu

Ils vont quitter Community Pickers et son enveloppe familliale timbrée de poires pour se perdre de vue sous l'ombre du feu des projets personnels. Ils sortiront ensemble une dernière fois, voire deux pour certains, s'échangeront mails et poignées de mains. Numéros 15, 13, 8 et 12, 4 et 6, et l'on en passe. Après un dernier "Drinking Game" sous la houlette de numéro 11, c'est l'heure des adieux.
Ahhh, ils n'aiment pas ses moments brise-coeurs à Community Pickers...

Numéro 7 a maintenant tout le loisir de brancher son MP3 à ses enceintes, offrant aux oreilles voisines une musique sur laquelle il entame un pas de danse, tapant du pied sur le plancher en rythme avec la caisse claire. Numéro 2 qui surveille ses pates lui lance un sourire et se joint à lui pour battre le contretemp. Numéro 9 qui grelotte de froid après avoir terminé sa benne sous l'orage tape la double croche pour se réchauffer tandis que numéro 11, son livre d'initiation au japonais à la main, se joint à eux pendant quelques instants.


Quelques instants seulement.

Pendant quelques instants, ils retrouvent un vent de folie à Community Pickers mais il ne soufflera pas plus longtemps, il y a morosité en la demeure. Enfin, ça n'empèche pas numéro 16 d'accoupler un tube de métal à une bouteille en plastique, ça n'empêche pas numéro 11 de proposer des "Drinking Game" et ça n'empêche surtout pas les numéros 2 et 7 de poser une paire de cadenas sur les zips de la tente dans laquelle numéro 9 ronfle.


Ahh ben il reste quand même une paire de blagueurs à Community Pickers.

Un mini-championnat d'échecs a remplacé le tournoi jamais terminé, les poires ont laissé place aux pommes et le cadenas sur la tente a mué en grenouille dans le sac de couchage...
Plus que 5. Ils ne sont plus que 5 dans la ferme. Ils restent eveillés tard dans la nuit, occupé à jouer à la coinche où tout simplement à discuter de choses et d'autres en écoutant Edith Piaf et Jeff Buckley. Numéro 11 et numéro 16 se remémorent les vieilles séries des années 80, leur permettant un instant d'oublier qu'ils sont trentenaires, numéro 7 est hilare devant la vidéo réalisé par numéro 9 en pleine bataille face à son pote numéro 2. Numéro 9 tousse à pleins poumons et n'arrive plus à s'arrêter, quelque chose est passé de travers, mais celà ne réveille pas numéro 2 qui est assoupi sur un matelas, le coté droit du visage maculé de crême solaire et des graffitis plein le dos.


Ils sont 5 et ne seront plus que 4, lorsque numéro 7 monte dans le train de 16h pour Melbourne un vendredi après midi. Il part, emportant avec lui sa gaieté et ses cigarettes, son carnet noir et son envie de chanter. Il part, après les calins habituels de ses tristes moments que personnes n'aiment.
Bien sur, ils se disent qu'ils se reverront, qu'ils passeront se voir à tel ou tel endroit, dans tel ou tel pays. Mais le feront ils?
Ils le souhaitent, bien entendu, mais qui sait s'ils le pourront? Voire même s'ils le voudront encore...


Celà dit à Community Pickers, certains vont surement se recroiser, remercions Internet pour eux.


Numéro 2 donne l'air d'être sur le point de fondre en larmes lorsqu'il salue pour la dernière fois numéro 7 alors que numéro 9 questionne tout le monde pour savoir si quelqu'un avait vu ses lunettes de soleil. Numéro 11 se gratte le crane et peste contre la vie ephémère des voyageurs alors que numéro 16 se veut plus optimiste en proclamant qu'une page se tourne seulement pour en laisser une autre s'écrire.

Ah vraiment, ils en ont des dictons à Community Pickers.

Et celui ci mériterait même d'être cité dans la rubrique d'aide aux amoureux en détresse sur le forum d'OLWEB. Pour la forme, hein, mais sans espérer plus. L'amoureux en détresse ne veut pas tourner la page.

Il veut la lire, la relire, l'apprendre par coeur, l'admirer, la respirer, la caresser du bout des doigts, s'en imprégner, la humer à pleine narines, la choyer puis la croquer, lentement, le plus lentement possible, en profitant du bonheur que lui procure chaque bouchée.
Puis lorsqu'au bout d'un an il ne reste qu'un morceau de papier de 40 centimètres carrés, l'amoureux en détresse verse sur cette feuille tout ses souvenirs en n'omettant point d'ajouter un morceau de photo de forme cylindrique à l'extrémité. Ses doigts roulent le tout avec délicatesse et une flamme vient chatouiller la base du cone pour qu'enfin, avec un brin de nostalgie, l'amoureux en détresse se libère des ondes négatives en avalant le passé...en fumant la vie. Sa vie.

-C'est ton avis, numéro 9?
-Rien à foutre, Community Pickers va se réduire à 3 et c'est ça le plus important.

Exact. L'un des 4 derniers s'en va.
-You were definitely the most popular here and you are definitely my best friend in Australia. Good Luck, Come out and whip'em Boy !

Message d'adieu, énormes embrassades, c'est bel et bien la dislocation de Community Pickers...

A moins que....
Et oui! L'incroyable se produit, un numéro fait son come-back!
C'est numéro 1, qui après avoir passé 3 semaines en Nouvelle-Zélande revient pour terminer la saison.

Superbe! Quel renversement de situation à Community Pickers!
Au meilleur moment, grosse surprise en direct de Shepparton sur la chaine "Shit Pears"...

Ne zappez pas, gardez l'antenne, restez avec nous, regardez les réclames pour l'irigation où le dernier tracteur John Deere et on revient, car....

Ahhh vraiment, quand il n'y en a plus il y en a encore à Community Pickers!

Maintenant la chaine "Shit Pears" vous propose de gagner une benne de poires assortie d'un porte clef Kangourou si vous trouvez qui est qui au milieu de tous ces numeros...bon, surtout un, parce que forcement c'est pas evident quand on ne connait pas les autres! A vous de jouer les pucelles!

 



Etapes :
Shepparton
Note: 4/5 - 4 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Par le numéro 26
Le 09/03/2007 à 08:53:22
Comment va mon nico ???? ca faisait lontemps que je l'attendais ce message !!! A l'affut comme tous les matin pour voir si il y ades nouvelles d'australie !! Et bien je ne suis pas dessus d'avoir attendu car il n'y a qu'un con pour se fendre la geule au boulot en lisant tes histoires c'est trop bon !!!franchement tu as des talent d'ecrivain j'en suis sur !!!!!
Le mich travail, charlotte et enfin rentrer avec sa maman, et moi je me touche toujours !!!

aller a bientot vieille branche de poirier

Et que la fete continu
bisous

Par le numéro 27
Le 09/03/2007 à 08:55:15
PS: tu remarquera que je suis encore le premier

PS 2: je veut voir le numero 6 en entier si c'est possible

bye
Par Nicodeloin
Le 13/03/2007 à 06:24:23
Tu es toujours le premier, mec, et je t'en remercierais jamais assez!

Bises et encore merci, et je pense a toi depuis les poiriers peu fournis.


Par bastien
Le 09/03/2007 à 14:49:19
salut, retour d'égypte ce matin...

Je me suis bien marré avec mon pote mais il lui manqué une certaine finesse que se rencontre apparemnt uniquement en Tunisie Avec mes N° 1 et 2; ou 2 tout seul ou 1 tout seul...

Sinon , je me suis mis à l'italien(ne) pdt cette semaine... une langue a accès direct pas trop compliqué mais moins passionnante que prévué... le Russe et bien plus compliqué mais également sympa... Toutefois, le français me plait de plus en plus et je crois que je vais pas tardé à en faire une angue officielle et peut être m^me unique...


tu veux te marrer... j'ai reçu un mail du Bridé qui me disait qu'il ouvrait un carnet de voyage pour qu'on puisse continuer d'avoir des nouvelles... la bétise est une chose humaine par excellence et la jalousie en ai son principal moteur...

Continue de jouer en travaillant, il faudrait ''pas se suer la vie non plus...''

Mika va bien et moi toujours mieux que lui (lol)

au fait je vais devoir me faire opérer par rapport au panneau mauvais, j'ai plus de puissance que le jeune ou je suis plus fragile...

Bisous gamin et sois heureux<
Par Le bridé
Le 09/03/2007 à 17:02:32
Bonjour Bastien.

Sois je le prends sur le ton de l'humour et la bêtise humaine chez toi est pardonnable. Sinon, tu as un sérieux problème d'ego pour juger si facilement et dans ce cas, c'etaient nos derniers échanges.

Soit dit en passsant "...et la jalousie en est son principal moteur..."

Salutations distinguées monsieur le professeur.

PS : je te souhaite bon rétablissement.
Par bastien
Le 10/03/2007 à 17:46:40
salut, je suis simplement surpris qu'après avoir critiqué le carnet de voyage de matrique; tu te lance dans le même projet qui par ailleurs me semble intéressant et même indispensable pour garder le contact avec tes proches.

Mon ego tu le sais est plus que demesuré, mais surtout je n'apprécie pas bcp qu'on critique un type qui prends des initiatives et qui est en train d'écrire sa vie (comme tu es en train de le faire en ce moment) alors qu'il est tout seul à l'autre bout du monde... voilà.

Par ailleurs, si j'avais voulu que cela reste entre matrique et moi, je lui aurait envoyé un mail mais je préfère afficher mon opinion et mon soutien complet à un pote qui se sort les doigts du cul...

pour finir, j'espère que ton blog sera aussi agréable à suivre que celui du petit, et que ton voyage avec ta copine se passera pour le mieux...

Bisous bastien.

P.S: ma franchise nous a déjà coûté plusieurs années (anniversaire de solenne) de brouille, j'espère que cette fois ce ne sera pas le cas.

Bonne chance ...
Par Halloween Y Citrouille
Le 12/03/2007 à 05:59:21
Hello man.

Bon je vois que ce n'est encore qu'un problème de communication.Et tant mieux, mieux "veau" jeremiader sur ça que sur des conneries :d...

Grand un :
Il n'y a jamais eu de critique de carnet de voyage, seulement un constat personnel: Nico le sais, on s'en est touché 2 mots par courriel,je suis ses aventures, je le soutien, c'est merveilleux ce qu'il fait (il est beau et il sent le sable chaud...), trop la class de le voir rapidement, mais juste un bémol personnel sur le "n'importe quoi Matrixien" qui ceci dit, s'il n'était pas présent m'inquièterais sur l'état de santé de notre Nicard (hein cheri!)

Grand Deux:
Je ne dirais pas franchise, mais connerie ou maladresse, ou ne s'est pas traduire les choses qui lui passent par la tête... (évaluation de fin d'année...). De toute façon on s'en branle, t'as qu'à venir fin mars au Vietnam, nous rejoindre, si t'es toujours en arret, Nico sera présent, on pourra bringuer un peu avec les Viet(e)s.

Bon j'ai pas compris ton histoire de santé... faudra que tu racontes. En espérant que tout ira pour le mieux après, bisous la grosse.


Par Mat
Le 11/03/2007 à 13:58:42
Je suis d'accord avrc serge
Par Allo pital Y civiere
Le 12/03/2007 à 06:01:58
Hey, dis donc, t'étais pas à la soirée au Sirius? Cool d'avoir de tes nouvelles mat... mince ce n'es pas ici que je voulais le mettre, on est chez nicard :d

Par Nicodeloin
Le 13/03/2007 à 06:26:54
C'est difficile de taper avec une seule main, hein....


Par Mat
Le 11/03/2007 à 14:00:02
Je suis d'accord avec serge
Par Benoit
Le 11/03/2007 à 14:47:34
Qu'ils sont mignons!
Par solremi solremi
Le 12/03/2007 à 06:02:59
On est bogoss ou on ne l'est pas




Par Nicodeloin
Le 13/03/2007 à 07:04:52
Salut mec, content d'avoir de tes news!

Sorry pour ton operation, le panneau semblait costaud, lol.

Pour la finesse, c'est tres touchant (et un poil etonnant) de me citer dans le TOP 2, et pour sur qu'on se referra des trucs de brutes, car
la vie est une fête
et
si elle ne l'ai pas
il faut
faire en sorte qu'elle le devienne.

Enfin, la finesse serait de ne pas appeler un pote d'enfance par ce surnom quand même pas bien sympathique.

Bises a Mika(il a eu ma carte?)...et a toi bien sur vieille branche et a Tif Tif


Par maude
Le 09/03/2007 à 20:32:15
coucou mon ninou.
Ca fait longtemps que je n'ai pas écrit ,pas le temps desolé.J'ai recu ta carte et ta photo je suis très contente ca m'as fait bien plaisir!
J'espere que tout va bien pour toi,que tu as trouver un autre boulot....
Je te fais de gros bisous et tu me manques encore et toujours.A bientot
Par Nicodeloin
Le 14/03/2007 à 05:39:11
Coucou ma chérie!

Content que la photo t'ai plu.
Je continue dans les poires jusqu'au 25 ensuite je retourne à Sydney, et enfin ca commence a se savoir je fais un saut de puce au Vietnam.

J'ai eu du changement dans mon planning pour l'été, je te mail pour t'informer.

Tu me manques aussi petite soeur.
Grosses bises.


Par Jean-remi
Le 10/03/2007 à 00:16:51
Hello man.
En espérant que tout va bien pour toi, comme tu nous le dis.Take care & profite toujours autant man. On se dit à bientôt? J'ai pas bien tout compris à toute cette histoire, mais j'ai dû rater bcp de chose il faut que je me fasse un peu une retro histoire de tes récits...
Par Nicodeloin
Le 13/03/2007 à 06:50:40
Oui okay mais bon sang avec tous ces surnoms je sais même plus qui est qui....

Saigon, c'est con, ca pue et ca pollue.


Par La bonne poire
Le 10/03/2007 à 18:49:59
Salut Nico!

Dsl de ne pas avoir pu te tenir au courant pdt le match de LDC, mais j'etais ds un coin paumé où le portable captait plus que difficilement... hé oui ça existe encore! Mais quoiqu'il arrive, c'etait très moche...

T'as l'air de bien t'éclater avec te poires en tous cas. ça doit être horrible.

Pour info, j'affiche un ratio de deux refoules cette semaine... vous commencez vraiment à me saoûler mesdemoiselles...!

Bonne continuation picker boy!
Par Nicodeloin
Le 14/03/2007 à 06:45:22
Ouais de la bonne merde en boite.
Pffff...m'enfin.

Pour les gonzesses tente un relooking chez TLM. C'est pas que ca marche mais ca t'offrira le costard de ton mariage.


Par Nicodeloin
Le 13/03/2007 à 04:35:40
Ca a craqué dans tous les sens pendant mon absence...

On se calme un coup et on se sert le clavier en repensant aux bons moments d'avant.

Par R. Balboa
Le 13/03/2007 à 05:42:43
Hey Salut. Thanks for the link. Nice photos nico... there are some good looking guys at that pear farm it seems. anyways I'm bored so i thought that i'd just put something on here.

P.s cheers for last night. You have very soft hands x
Par Nicodeloin
Le 14/03/2007 à 05:44:02
You can do better, you know, small british guy.

Come out and play the bloody Nick Hate Song.


Par Mich
Le 13/03/2007 à 14:38:09
Faute d'être pris au tirage , le con plait ment taire a les boules mais connait le bon numéro: big balls ! big dick !
Par Nicodeloin
Le 14/03/2007 à 05:50:20
Hey mon pote!

Toujours un immense plaisir d'avoir de tes news...

C'est pas la joie en ce moment ici parce que tout le monde part les uns apres les autres et c'est bien triste, mais putain je me dis que c'est rien comparé au samedi 20 janvier.

C'etait encore pire que de la tristesse.

Vivement que je rentre, je te payerais un bon restau et ca sera magique.

-Tu te souviens de......?
-Oh oui.

Bises mon pote et pense un coup à Barcelone..... ;-)

Par Nicodeloin
Le 14/03/2007 à 05:52:59
Hé au fait....tu connais mon numéro ?

Toi ca ne m'étonnerais pas, mais LES AUTRES ??


Ha ha... David Schiffer!


Merci pour ton appel de l'autre fois, ca m'a rudement fait plaisir, j'essayerais de t'appeler du Vietnam, enfin je te dirais ca....


Par le numéro 28
Le 14/03/2007 à 07:20:09
Alors les filles on se retrouve sur le net !! t'inquiete pas mon nico tu le reveras a ton retour

Pour ce qui est de ton numéro je pense le savoir !!!! aller bon bourre pour la fin de ce picking poireux et a bientot
Par Nicodeloin
Le 19/03/2007 à 06:17:24
Vas y annonce?


Par co
Le 14/03/2007 à 22:08:12
Bisou et lumière
Par Nicodeloin
Le 19/03/2007 à 06:18:51
Que l'amour soit avec toi....


Par numero 5
Le 15/03/2007 à 07:53:54
ah numero 9....
je te jure numero 9 j'ai lu ca, j'avais limite la larme a l'oeil... putun que c t bon le fruitpicking mine de rien... tous a en chier ds les champs de poires a eviter les chutes, les poires qui volait ds tous les sens dur ou molle, ou le serrage en flag en train de secouer un arbre par la dickhead de patron, tous en essayant de gagner sa croute tant bien que mal en remplissant ses f****ing tellement tros grosses... j'y croyais pas en arrivant ms ca m'a saouler de partir au final...
et oui... comme tu dit... c la dure vie de voyageur ms a la fois, on en a bien profiter de fruitpicking family... alala
mec, bon je veux la suite... savoir comment tout ca c cloturer... et savoir ou t'es numero 9... ?? je dois revenir sur byron d'ici un deux ou trois jours pour y etablir mes quartier pour un an... et espere bien te voir la bas, au moin pour une grosse soiree...
bisou mon number nine...
Par Nicodeloin
Le 19/03/2007 à 05:59:17
He mec je suis pas le numero que tu penses...
mais sinon je garde tout ce que tu me dis, c'est chouette.

Ca fait super plaisir d'avoir de tes news mon petit Brieuc, desolé pour le sms j'ai pas pu te repondre j'avais plus de sous, normalement ca arrivera.

Putain je lance un coup de gueule contre les grosses poufs de l'harvest Office qui casse les couilles a repeter sans cesse que internet est juste pour la recherche d'emploi...

Vos gueules les morues.

Rien le temps de faire, trop de stress, si y'a pas la suite c'est de leur faute.

Bises et a bientot sur Byron Bay.


Par number +
Le 15/03/2007 à 13:01:28
Juste un petit coucou pour te dire que je te suis toujours sur ton blog! Evidemment! Je sais qu on aime bien ca! Sur ta vie de numero et de poire, j suis desole, mais je n ai pas d inspiration pour le moment...
Tout ce que j ai a dire c est: "Vive les Vans"

A plus biz
Par Nicodeloin
Le 19/03/2007 à 06:01:28
Vivement le 31 mai je dirais plutot...

Gros bisous.


Par Par l'enculé
Le 17/03/2007 à 11:31:43
Salut mon Nico,

Je suis sorti de ma grotte pour te donner des news.
Mate vite tes mails tu as normalement reçu une petite explication,

ta petite carte m'a fait bien plaisir, ton sms aussi...
J'ai une petite surprise pour toi.

A trés trés bientot...
Par Nicodeloin
Le 19/03/2007 à 06:21:25
Terrible, on va bien s'amuser.


Par Belsunce breakdown
Le 17/03/2007 à 19:01:33
Toujours pas reçu la photo postale que tu m'as envoyé y'a plusieurs mois. C'est moche on peut pas résoudre l'énigme du trio ben-mat-moi!

T'as encore la photo? si oui,tu peux me l'envoyer par mail avec le commentaire (sûrement) débile que tu avais écris,si tant est que tu t'en souviennes!
Par Nicodeloin
Le 19/03/2007 à 06:23:33
Ah putain de poste asiatique...

J'ai la photo mais je me rapelle plus du texte...

faiche...

En attendant si tu peux me redonner ton adresse exacte, c'est peut etre moi qui ai merdé....
Par Greg
Le 19/03/2007 à 08:18:54
37 rue Viret 69100 Villeurbanne



Par tata chantal
Le 18/03/2007 à 11:57:33
slut nico il y a longtemos que je t'ai pas mis un mot je me sens dépassée avec toi mais je vois sue tu t'en sors bien et que tu garde le moral avec mich nous parlons souvent de toi
grosses bises quand tu rentreras en france et que tu passeras par la bourgogne tu viendras à la maison avec mon neveu et je vous ferai une bonne boufe et du bon vin
gros bisous
tata chantal
Par Nicodeloin
Le 19/03/2007 à 06:12:43
C'est tres gentil et ca me touche enormement.
C'est avec grand plaisir Tata Chantal que j'accepte votre invitation et qu'on se boira du bon vin, il n'y a pas de refus possible de ma part.

Merci encore et Bisous a toute la famille!



Laisser un commentaire