Liste des derniers commentaires   

Liste chronologique de tous les commentaires de ce carnet de voyage
et découvrez le message correspondant

Commentaires :

Filtre : Messages - Photos - Vidéos

Précédente - 1 - 2 - 3 - 4 ... 53 - 54 - 55 - Suivante


Par W
Le 04/04/2013 à 10:36:21
"C'est long".
Ben mince alors, ça faisait longtemps...
10 minutes d'attention. Tu parles d'un calvaire.

10 précieuses minutes, attends...
Ça va, tu vas t'en remettre dis-moi ?
T'auras quand même le temps de faire la vaisselle ?

La prochaine fois, tâches de condenser tout ça en quelques secondes.
Echanges profonds en perspective.
C'est la boulangère qui va être contente.

Plus sérieusement : De l'humain en veux-tu en voilà. De l'humain dans tous ses états. :-)
Ne JAMAIS sacrifier ça au nom de la sacrosainte durée maximum conseillée.
(Putain, on dirait qu'on fait dans l'alimentaire : DLUO dépassée. À jeter...)

Ah ça pour être bref, ce serait bref. "Bref. J'ai rien à dire." Et bah ferme-la, tiens !
Par Nicodeloin
Le 04/04/2013 à 13:23:18
Euh....
Plait-il ?


Par Saxots
Le 03/04/2013 à 20:44:07
Wouais ...
Par Nicodeloin
Le 04/04/2013 à 00:03:15
Un discours,un discours !
Par saxots
Le 04/04/2013 à 06:08:35
J'ai écris wouais ! Car j'avais la fainéantise d'écrire un commentaire. Bon j'aime bien ton poème et ta video trop ...
Enfin tu sais ! J'aime ton générique


Par Nicole
Le 04/04/2013 à 03:31:21
Do you know Bugarach ? ^_^


Par Maya
Le 03/04/2013 à 12:54:59
Encore un très beau texte !
Et j'adoooore Vera ....
Bises
Par Nicodeloin
Le 03/04/2013 à 13:01:54
;)

Pourquoi Véra ?
Par Maya
Le 03/04/2013 à 15:07:58
Elle est pleine de contradictions comme son pays, a la fois elle transpire la souffrance, mais elle aussi pleine d'espoir ...réaction de la lumière sur l'obscurité !
Mais ou sont les hommes ....?
Par Nicodeloin
Le 03/04/2013 à 23:53:03
Les hommes ?
Ici : http://http://themantrain.ytmnd.com/

^_^
Par Maya
Le 04/04/2013 à 21:46:34
Pffffff.....
J'en vois un beaucoup plus excitant demain soir !!





Par Maya
Le 14/03/2013 à 16:45:50
Belle vidéo ... C'est touchant !

Par Saxots
Le 14/03/2013 à 11:43:06
J'ai que des bons souvenirs de ce jeune pays ! Bon vent ...

Par saxots
Le 07/03/2013 à 23:30:54
Salut mon ami !

Franchement tes montages et tes prises video sont excellents, tu t'améliores de plus en plus mais je trouve cela toujours trop long !!!!!!!!!!!! Une petite question indiscrète est ce que tu te prostitues pour payer tes voyages ? Si non dis moi ton secret ...

A bientôt
Par Nicodeloin
Le 08/03/2013 à 02:05:45
Salut steeve,

Merci aussi, et comme on dit plus c'est long plus c'est bon...

Au contraire c'est en ne me prostituant pas que je peux m'offrir tout ça.

Comprenne qui voudra !

;)

A bientot !


Par Maya
Le 07/03/2013 à 21:03:16
Pas mal du tout !! Bien rythme et très vivant ...
L'art et la culture ... Piliers de toute civilisation mais a creuser ...
Par Nicodeloin
Le 08/03/2013 à 02:02:40
Merci l'abeille.
:)


Par Mich
Le 18/02/2013 à 10:34:07
Bien résumé ce texte, bien résumé...

La vidéo calée et intéressante, avec un ptit paquet de "vues" quand même ! pas de ballon, difficile de garder tous les fils rouges j’imagine. J’espère que tu oublies pas de faire autre chose que geeker pour pondre des vidéos à ce rythme là, ... , bref vivre et laisser vivre !

je t'embrasse
Par Nicodeloin
Le 18/02/2013 à 11:47:53
Mon Mich...

Par Nicodeloin
Le 18/02/2013 à 11:51:12
Mon Mich...

Par Nicodeloin
Le 18/02/2013 à 11:51:40

1- Pas de fil rouge dans ces vidéos, je me laisse totale liberté de faire avec les enregistrements que j'ai à chaque fois, qui sont bien sur différents en fonction des lieux et personnes rencontrées.
De plus, un fil rouge c'est risquer de ne pas avoir de séquences fil rouge "acceptable" de temps en temps.

Si le ballon est filmé, tant mieux, sinon, c'est qu'il y avait mieux à faire. :)

2- C'est sur que ca fait passer du temps seul face à l'écran, mais socialiser avec tous ces gens prend du temps également, et m'apporte mon lot de découvertes.
Ce que je rencontre beaucoup moins du coup, ce sont les autres voyageurs, mais on est d'accord pour dire qu'on s'en bats les couilles. :)

Bises et ponds moi un mail pour me dire si y'a eu du retour de Thailande...

Merci gros.


Par léa
Le 09/02/2013 à 14:02:38
Elle est bien ta vidéo mais je voulais te dire bisous et te parler.
Par Nicodeloin
Le 17/02/2013 à 03:03:24
Bisous petite Léa.
J'espère que tu écoutes les cassettes de tonton de temps en temps en tapant le rythme.


Par l'escros
Le 07/02/2013 à 09:46:02
C'est correct ça envoie la purée
bien filmé!

Biz mon frere.

On se fait un foot?
Par Nicodeloin
Le 17/02/2013 à 03:04:35
Biz mon frere,

Oui, je veux bien aller faire un foot, ça me manque grandement !


Par Steeve LPAV
Le 06/02/2013 à 23:06:07
Tu te fais vraiment plaisir !
Par Nicodeloin
Le 06/02/2013 à 23:15:15
Pas que ! :)


Par M.
Le 06/02/2013 à 21:35:56
Dans son lit de vers où la Lumière pleut. :-)
Par Nicodeloin
Le 06/02/2013 à 23:14:54
Exact. :)


Par Maya
Le 06/02/2013 à 18:46:39
Mais que tout est noir ...
Pas mal du tout !!!
Et encore un très beau texte ...
Je pars demain pour la Floride, marre de la neige et du froid !
Bises
Par Nicodeloin
Le 06/02/2013 à 23:13:19
"Comment te dire
que tout est noir
comment j'ai peur
comment j'ai froid..."

Tu pousses à la citation ! :)

Bonnes vacances au soleil ! Profites.

Bises
Par Maya
Le 07/02/2013 à 09:59:48
...oublier qui je suis
Et fermer les paupières ...



Par Nicodeloin
Le 06/02/2013 à 17:08:46
Merci à tes parents !

Par Marianna Banana
Le 06/02/2013 à 17:00:31
C'est ma vidéo favorite jusqu'à maintenant :-) Dommage que tu étais de passage trop tôt au Tirol...

Par Visto
Le 06/02/2013 à 16:00:20
J'ai vu une petite image subliminale à 4'32, petit coquin, et je t'ai reconnu en homme "trop petit"!!!
Par Nicodeloin
Le 06/02/2013 à 16:02:43
Hélas...
Par M.
Le 08/02/2013 à 02:26:21
But U hold such a great place...



Par maude
Le 31/01/2013 à 09:51:47
J'ai vraiment aprécié cette vidéo,j'ai pas vu le temps passer,c'est vrai que les autres étaient légerement longues.J'attends les prochaines...La participation d'enfants à mis de la gaïeté.Gros bisous
Par Nicodeloin
Le 06/02/2013 à 15:42:46
Les z'enfants et toi :) .
Bises à ta famille !


Par M.
Le 30/01/2013 à 15:21:20
I was thinkin' about another poem.
From a Baudelaire's admirer...

"Le vierge, le vivace et le bel aujourd'hui
Va-t-il nous déchirer avec un coup d'aile ivre
Ce lac dur oublié que hante sous le givre
Le transparent glacier des vols qui n'ont pas fui !

Un cygne d'autrefois se souvient que c'est lui
Magnifique mais qui sans espoir se délivre
Pour n'avoir pas chanté la région où vivre
Quand du stérile hiver a resplendi l'ennui.

Tout son col secouera cette blanche agonie
Par l'espace infligée à l'oiseau qui le nie,
Mais non l'horreur du sol où le plumage est pris.

Fantôme qu'à ce lieu son pur éclat assigne,
Il s'immobilise au songe froid de mépris
Que vêt parmi l'exil inutile le Cygne."

MALLARMÉ
Par Maya
Le 30/01/2013 à 15:27:40
Eh bien .... La je suis totalement admirative !
Le premier de Baudelaire est une vraie petite merveille ... Quand a celui de Malarme ...
A toi Nico de nous éclairer bien que j'ai une préférence pour B.


Par Saxots
Le 30/01/2013 à 13:20:27
Merci pour la vidéo plus courte ! C'est vraiment mieux ... Tu assures pour les montages vidéo tu sera certainement prêt un jour pour LPAV saison 3 ??? Enfin qu'est ce que tu fous dans cette principauté ? Tu as de l'argent à planquer ?

Bonne route !
Par Nicodeloin
Le 30/01/2013 à 14:47:17
Lol, j'ai pensé fort à toi, tu as vu ?

Saison 3 ? Si tu nous trouve des partenaires ou mécènes, aucuns problèmes !

J'y ai passé 2 jours seulement, et je leur ai laissés un paquet de thunes, oui...

Merci, bises


Par Maya
Le 30/01/2013 à 11:40:01
Tu es en plein spleen baudelérien ...
Dans un pays où il n'y plus rien à construire
ni à détruire, reste un malaise qui s'appelle l'ennui ... force ou faiblesse ?
L'art en est peut-être le remède ...
Bien pour la vidéo plus courte !
Bises
Par Nicodeloin
Le 30/01/2013 à 14:42:18
... Avons nous commis une action étrange ?

Si si, il reste des églises à détruire, puis plein de places pour des petits chalets.

J'ai suivi tes conseils, au fait. Un petit peu.
Par Maya
Le 30/01/2013 à 15:07:16
Étrange ????
Par Nicodeloin
Le 30/01/2013 à 15:09:05
C'est le début d'un poème de Charles. ;)
Par Maya
Le 30/01/2013 à 15:12:32
Tu veux dire l'étranger !
Par M.
Le 30/01/2013 à 15:15:30
Avons-nous donc commis une action étrange?
Explique, si tu peux, mon trouble et mon effroi
Je frissonne de peur quand tu me dis: "Mon ange!"
Et cependant je sens ma bouche aller vers toi.

Ne me regarde pas ainsi, toi, ma pensée!
Toi que j'aime à jamais, ma s½ur d'élection,
Quand même tu serais une embûche dressée
Et le commencement de ma perdition!

Quand même tu serais une embûche dressée
Et le commencement de ma perdition!
Qui donc devant l'amour ose parler d'enfer?

Maudit soit à jamais le rêveur inutile
Qui voulut le premier, dans sa stupidité,
S'éprenant d'un problème insoluble et stérile,
Aux choses de l'amour mêler l'honnêteté!

Celui qui veut unir dans un accord mystique
L'ombre avec la chaleur, la nuit avec le jour,
Ne chauffera jamais son corps paralytique
À ce rouge soleil que l'on nomme l'amour!

On ne peut ici-bas contenter qu'un seul maître!
Mais l'enfant, épanchant une immense douleur,
Cria soudain: " Je sens s'élargir dans mon être
Un abîme béant; cet abîme est mon c½ur!

Brûlant comme un volcan, profond comme le vide!
Rien ne rassasiera ce monstre gémissant
Et ne rafraîchira la soif de l'Euménides
Qui, la torche à la main, le brûle jusqu'au sang

Que nos rideaux fermés nous séparent du monde,
Et que la lassitude amène le repos!
Je veux m'anéantir dans ta gorge profonde
Et trouver sur ton sein la fraîcheur des tombeaux! "

Descendez, descendez, lamentables victimes,
Descendez le chemin de l'enfer éternel!
Plongez au plus profond du gouffre, où tous les crimes
Flagellés par un vent qui ne vient pas du ciel

Jamais un rayon frais n'éclaira vos cavernes;
Par les fentes des murs des miasmes fiévreux
Filtrant, s'enflammant ainsi que des lanternes
Et pénètrent vos corps de leurs parfums affreux

Faites votre destin, âmes désordonnées,
Et fuyez l'infini que vous portez en vous!

Hippolyte, cher c½ur, que dis-tu de ces choses?
Comprends-tu maintenant qu'il ne faut pas offrir
L'holocauste sacré de tes premières roses
Aux souffles violents qui pourraient les flétrir?

Hippolyte, Ô ma s½ur! Tourne donc ton visage,
Toi, mon âme et mon c½ur, mon tout et ma moitié

Tourne vers moi tes yeux pleins d'azur et d'étoiles!
Pour un de ces regards charmants, baume divin,
Des plaisirs plus obscurs je lèverai les voiles,
Et je t'endormirai dans un rêve sans fin!

Par M.
Le 30/01/2013 à 15:22:36
Avons-nous donc commis une action étrange?
Explique, si tu peux, mon trouble et mon effroi
Je frissonne de peur quand tu me dis: "Mon ange!"
Et cependant je sens ma bouche aller vers toi.

Ne me regarde pas ainsi, toi, ma pensée!
Toi que j'aime à jamais, ma s½ur d'élection,
Quand même tu serais une embûche dressée
Et le commencement de ma perdition!

Quand même tu serais une embûche dressée
Et le commencement de ma perdition!
Qui donc devant l'amour ose parler d'enfer?

Maudit soit à jamais le rêveur inutile
Qui voulut le premier, dans sa stupidité,
S'éprenant d'un problème insoluble et stérile,
Aux choses de l'amour mêler l'honnêteté!

Celui qui veut unir dans un accord mystique
L'ombre avec la chaleur, la nuit avec le jour,
Ne chauffera jamais son corps paralytique
À ce rouge soleil que l'on nomme l'amour!

On ne peut ici-bas contenter qu'un seul maître!
Mais l'enfant, épanchant une immense douleur,
Cria soudain: " Je sens s'élargir dans mon être
Un abîme béant; cet abîme est mon c½ur!

Brûlant comme un volcan, profond comme le vide!
Rien ne rassasiera ce monstre gémissant
Et ne rafraîchira la soif de l'Euménides
Qui, la torche à la main, le brûle jusqu'au sang

Que nos rideaux fermés nous séparent du monde,
Et que la lassitude amène le repos!
Je veux m'anéantir dans ta gorge profonde
Et trouver sur ton sein la fraîcheur des tombeaux! "

Descendez, descendez, lamentables victimes,
Descendez le chemin de l'enfer éternel!
Plongez au plus profond du gouffre, où tous les crimes
Flagellés par un vent qui ne vient pas du ciel

Jamais un rayon frais n'éclaira vos cavernes;
Par les fentes des murs des miasmes fiévreux
Filtrant, s'enflammant ainsi que des lanternes
Et pénètrent vos corps de leurs parfums affreux

Faites votre destin, âmes désordonnées,
Et fuyez l'infini que vous portez en vous!

Hippolyte, cher c½ur, que dis-tu de ces choses?
Comprends-tu maintenant qu'il ne faut pas offrir
L'holocauste sacré de tes premières roses
Aux souffles violents qui pourraient les flétrir?

Hippolyte, Ô ma s½ur! Tourne donc ton visage,
Toi, mon âme et mon c½ur, mon tout et ma moitié

Tourne vers moi tes yeux pleins d'azur et d'étoiles!
Pour un de ces regards charmants, baume divin,
Des plaisirs plus obscurs je lèverai les voiles,
Et je t'endormirai dans un rêve sans fin!







Précédente - 1 - 2 - 3 - 4 ... 53 - 54 - 55 - Suivante

Retour à la liste des messages